© All rights reserved. Powered by YOOtheme.

Grand angle

Ce site peut aussi être feuilleté comme un livre, en en tournant les pages par un clic sur le bouton de pagination placé en bas de chaque page. Chapitre : comment photographier? Premier conseil: Utiliser un objectif grand angle, car bien souvent la rue n'est pas très large. Second conseil: Photographier par temps couvert. Un soleil qui éclaire trop, des ombres projetées très constratées, peuvent rendre le rendu illisible. Un temps couvert gris moyen est la situation la plus favorable. Mais parfois l'ombre peut être recherchée pour obtenir un effet esthétique. Par...

Lire la suite

Cadrer

Ne pas cadrer trop serré. Si on cadre sur la murale elle-même, comme on cadrerait sur la limite extérieure d'un tableau, aucun indice ne permettra de juger de sa taille : un mètre carré, ou dix mètres carrés, ou cent mètres carrés? Il faut donc toujours ajouter des détails de l'environnement de la murale pour bien apprécier sa taille.

Lire la suite

Perspectives

Conflits entre cadrage et perspective. Pour éviter des perspectives trop fuyantes, il faut s'efforcer le plus possible de faire en sorte que l'axe de l'objectif soit perpendiculaire au plan photographié. Mais dans le même temps, il faut faire rentrer la totalité de l'image que l'on veut obtenir dans le champ du viseur et dans ce cas, faute de pouvoir se reculer plus, on va devoir incliner (le moins possible) l'appareil photo et renoncer à la perpendicularité. Il est toujours possible de corriger avec un logiciel de post traitement d'images des perspectives trop fuyantes, mais cela se fera...

Lire la suite

Mission impossible

Mission impossible ? Quand la murale couvre une grande surface et qu'on ne dispose pas de recul suffisant, le cadrage peut devenir très délicat et l'on peut même se trouver dans l'impossibilité d'obtenir une photo qui donne un résultat satisfaisant. Autant essayer alors, faut-il que la beauté de la murale le justifie, de trouver un angle de prise de vue original qui permette un compromis acceptable entre cadrage et perspectives fuyantes. Ici, la photo a été prise en se positionnant sur l'axe médian de la murale, tout en se plaçant au pied de celle-ci, l'appreil photo pratiquement...

Lire la suite

Rechercher les murales

Chapitre: où trouver les peintures murales à Montréal ? Différents sites Internet, officiels ou personnels, sont consacrés au Street art à Montréal. Les murales «officielles» des différents festivals sont recensées sur les sites qui leur sont consacrés, dont le site officiel du festival, ainsi que sur le site officiel de la ville de Montréal. Des cartes interactives permettent de visualiser ces œuvres, de noter leurs adresses, et de lire une fiche biographique sur leurs auteurs. Ces murales se trouvent dans les grandes rues et grandes avenues du centre ville de Montréal, surtout dans les...

Lire la suite

Les quartiers populaires

Quartiers populaires et friches. Les œuvres non officielles, rentrant dans ce qu'on peut appeler « le festival off », sont très fréquentes dans les quartiers périphériques, dans les petites ruelles du centre-ville, dans les friches commerciales ou industrielles, car rappelons-le, cet art est originellement transgressif. Il s'agit d'affirmer une identité, une vision particulière du monde et des règles de vie sociales, généralement pour les contester, ou tout simplement de laisser libre cours à son expression artistique dans ce qu'elle a de plus authentique, car ceux qui peignent ces...

Lire la suite

ruelles vertes

Les ruelles vertes. «Ruelle verte» est un label délivré par la ville de Montréal en partenariat avec les associations de quartier. Une ruelle verte est une ruelle dans laquelle des riverains se sont mobilisés, avec l'aide d'un éco-quartier, d'un arrondissement, ou d'autres partenaires, et ont verdi, créé et animé des espaces propices à l'environnement, aux jeux et aux partages. Onze des dix-neuf arrondissements de Montréal possèdent au moins une ruelle verte, développée grâce à des citoyens mobilisés et aux eco-quartiers. Au total, sur l'ensemble du territoire de l'île de Montréal, on...

Lire la suite

Naissance

Chapitre : naissance, vie, disparition d'une murale. L'artiste peint surtout à la bombe, mais parfois prépare les fonds au rouleau. Il dessine d'abord l'esquisse d'après le modèle affiché sur son téléphone portable. Quelques uns préfèrent une simple feuille de papier comme modèle. Ensuite le graffeur remplit les formes tracées. Le travail en éqipe est fréquent et dans ce cas chacun a sa spécialité: par exemple l'un pour les personnages, un autre pour les détails de finition, un autre encore pour le tag de signature. L'oeuvre pratiquement terminée Les...

Lire la suite

Art éphémère

Un art éphémère. L'art mural est un art éphémère; Sa vocation est de disparaître, mais comme le disent les artistes, il perdure dans les photos prises par les badauds. Trois circonstances vont amener une murale à disparaître. La plus noble, «la mort en pleine gloire», est le remplacement de la murale lors d'un festival suivant. Juillet 2016 (google maps) Juillet 2017, au croisement de Saint-Laurent et Marie-Anne. Juillet 2017 Repassant par là, en octobre 2019. Une seconde façon de disparaître pour une murale est de ne plus intéresser personne....

Lire la suite

  • 1
  • 2
Copyright © 2020-2021 - [Libe35.fr] - Tous droits réservés.
Joomla est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public.
Template par YOOtheme
Haut de page